jump to navigation

Enseignant documentaliste, un métier à la croisée des chemins / Françoise Chapron (2001) 23 novembre 2006

Posted by MRG in Chapron, formation.
trackback

Entretien avec Françoise Chapron – Décembre 2001

Le rôle des enseignants aujourd’hui est orienté moins sur la transmission des connaissances que sur l’accompagnement des apprentissages et on ne peut que s’en réjouir. Je suis la première à souhaiter que les enseignants soient formés à l’utilisation des ressources documentaires et informationnelles et à la pratique des outils documentaires dont ils ont besoin. Mais il me semble qu’on ne peut limiter les compétences documentaires à des compétences uniquement intégrées dans des logiques disciplinaires. Une approche plus globale de la politique de formation des élèves à la maîtrise des sources d’information est nécessaire. Le documentaliste a cette vision globale et peut être le garant de la mise en place de ces apprentissages documentaires au même titre qu’un enseignant de discipline est le garant des apprentissages dans sa discipline.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :