jump to navigation

Nouvelles technologies et organisations de travail coopératif : quelques repères / Ghislaine Chartron (1999) 23 novembre 2006

Posted by MRG in évaluation, Chartron, réseaux.
trackback

 http://biblio-fr.info.unicaen.fr/bnum/jelec/Solaris/d01/1chartron.html

Le travail est avant tout social et non technologique ; donc c’est une vue un peu utopiste de croire que l’introduction de systèmes technologiques peut facilement modifier les modes de travail dans n’importe quelle organisation.

L’expérience montre que de nombreux projets ont échoué par une vue technologique réductrice face au problème soulevé. Les facteurs à prendre en considération sont souvent propres à chaque environnement.

On peut déjà en relever certains qui reviennent très souvent :

  • le contrôle du travail ;
  • les relations hiérarchiques entre individus ;
  • la reconnaissance sociale (motivation) ;
  • la formation technologique des individus.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :