jump to navigation

Introduction

Introduction de la journée:

– Jean-Emile Tosello-Bancal, Sous-Direction des Bibliothèques et de l’Information Scientifique (SDBIS)
– Annaïg Mahé, maître de conférences URFIST Paris/Ecole des chartes

_____

Problématique générale:

De manière large, la question de l’évaluation et de la validation de l’information touche en priorité les acteurs de la recherche scientifique, ceux de la formation (à la documentation et aux outils) et ceux de l’information d’actualité ou encyclopédique (qu’il s’agisse de journalisme ou de vulgarisation scientifique).
Ces différents domaines sont directement concernés par le fait que l’évolution des possibilités éditoriales est en train de retirer aux vecteurs traditionnels de légitimation de l’information l’apanage de ce « contrôle » éditorial. La diversification des types d’information accessibles et des supports nécessite l’évolution des modalités d’évaluation. Cela se traduit par une remise en cause des modes et outils traditionnels et le développement encore balbutiant de solutions adaptées. Jusqu’à présent, la légitimité d’une information était « visible » grâce à des modalités explicites, telles que la validation d’un article scientifique via le comité éditorial d’une revue, la sélection de l’information transmise par le formateur, ou encore la déontologie de vérification des sources par le journaliste.
Dans la période actuelle transitoire marquée par l’absence de solutions reconnues et stabilisées et le foisonnement de modalités nouvelles d’évaluation, ces signes ne sont pas toujours explicites ni visibles, ce qui pose de nouveaux défis, en particulier dans le domaine de la formation à l’information (et plus crucialement encore en ce qui concerne l’information scientifique).
Cette journée propose une réflexion sur les modes et outils d’évaluation actuels, traditionnels et en devenir. A partir du constat de l’apparition de « technologies disruptives » et de la « crise » des modalités d’évaluation et de validation, nous voulons proposer une analyse des outils traditionnels ou nouveaux et nous interroger sur la (ou les) manière(s) d’intégrer ces changements dans la formation. Pour quels objectifs et sur quels contenus ? Avec quels outils et quelles méthodes ?

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :